En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Google et ses partenaires utilisent des cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience, cliquez pour en savoir plus .


Court extrait de l’ ODS (ODS est l’acronyme du dictionnaire officiel du scrabble.)

• HACHURE n.f.
• HACHURER v. [cj. aimer].
Pluriel : HACHURES
Infinitif : Bottes Kickers CHRISTY pour Femme XM0u5

Indicatif présent : Columbia Ats Trail Lite Chaussures Homme noir 5pdI8C
HACHURES Arcs les chaussures de femmes les broches de perles talons hauts et peu profondes mesdames Big size womens shoesbleu44 Arcs 44 les broches de perles Big size women's shoes yrVFoKdnd
HACHUREZ Superdry Chaussures EVEREST MOUNTAIN BOOT Superdry soldes ZjmX68kk

Indicatif imparfait : HACHURAIS HACHURAIT HACHURIONS HACHURIEZ Pepe jeans Chaussures PORTABELLO Pepe jeans soldes siAk6ZOAbE

Indicatif futur simple : HACHURERAI Chaussures Baotou Sandales Femmes Paille Pente Sangle Arrière Bas OccasionnelsBleu Marine36 1dXbKs7AG
HACHURERA HACHURERONS HACHUREREZ HACHURERONT
Indicatif passé simple : HACHURAI HACHURAS HACHURA marron MARCO TOZZI bottinesmarronfermeture éclairsemelle soupleNEUF MARCO TOZZI bottines semelle souple fermeture éclair FPsLq
HACHURÂTES HACHURÈRENT
Subjonctif présent : HACHURE HACHURES HACHURIONS HACHURIEZ HACHURENT
Subjonctif imparfait : HACHURASSE HACHURASSES Fly London Crib257fly Sandales Bride Arrière Femme Rouge Brick 40 EU Rouge (Brick) 40 EU 0rS4H9riew
HACHURASSIONS HACHURASSIEZ HACHURASSENT
Conditionnel présent : HACHURERAIS HACHURERAIT HACHURERIONS TBS Chaussures BRANDY TBS soldes DnvgXs
HACHURERAIENT
Impératif : HACHURE HACHURONS HACHUREZ
Participe présent : HACHURANT
Participe passé : HACHURÉ HACHURÉS HACHURÉE HACHURÉES

Court extrait du Wiktionnaire (Dictionnaire libre et gratuit que chacun peut améliorer.)

•  hachure n. Action de hacher .

•  hachure n. (Dessin et Gravure) Traits fins, parallèles ou croisé s les uns sur les autres par lesquels on forme les.

•  hachure n. (Cartographie) Traits par lesquels on Chaussures Supra Vaider Slate Black White Srud8E7
l’ altitude des montagne s ou la ligne des côte s.

5 sous-mots (Mots se trouvant tels quels à l'intérieur du mot.)

Chaussures à boucle Boni Classic Shoes bleu marine pour bébé CtZeFzR
HA HURE RE URE

3 sous-mots DàG (Mots écrits de droite à gauche, se trouvant tels quels à l'intérieur du mot.)

AH CA RU

2 anagrammes (Nouveaux mots formés en changeant l'ordre des lettres du mot.)

HACHEUR HUCHERA

2 cousins (Nouveaux mots formés en changeant une lettre du mot.)

HACHUR A M ACHURE

Aucun lipogramme (Nouveau mot formé en enlevant une lettre d'un mot.)

Une épenthèse (Nouveau mot formé en insérant une lettre dans le mot.)

HACHUR E E

18 suffixes (Nouveaux mots formés en ajoutant une ou plusieurs lettres à la fin du mot.)

HACHURE E HACHURE R HACHURE S HACHURE Z HACHURE ES Chaussures Ara bleues femme 98vLKxP
HACHURE RA HACHURE RAI HACHURE RAS HACHURE REZ HACHURE RAIS HACHURE RAIT HACHURE RENT HACHURE RIEZ HACHURE RONS HACHURE RONT HACHURE RIONS HACHURE RAIENT

Aucune fois au milieu (Nouveau mot formé en ajoutant une ou plusieurs lettres devant et à la fin d'un mot.)

Aucun préfixe (Nouveau mot formé en ajoutant une ou plusieurs lettres devant un mot.)

2 anagrammes avec la lettre E (Nouveaux mots formés avec toutes les lettres du mot et la lettre E.)

HACHURE E Chaussures automne vertes Casual femme bUegkgADr

Une anagramme avec le I

HUCHERA I

Une anagramme avec le R

HACHURE R

3 anagrammes avec le S

HACHEUR S HACHURE S HUCHERA S

Une anagramme avec le T

CHAHU T ER

Une anagramme avec le Z

HACHURE Z

Une anagramme moins la lettre A (Nouveau mot formé avec les lettres du mot moins la lettre A.)

HUCHER

Une anagramme moins H

MilTec Bottes de protection contre le froid en cuir et feutre 295 iwX3aF7i

2 anagrammes moins U

HACHER HERCHA

Pointage au scrabble

15 points.

Probabilité au scrabble (Probabilité de piocher 7 lettres (au début de la partie) permettant de construire le mot.)

Joker permis, 1 chance sur 115729.

Joker interdit, 1 chance sur 1899892.

Autres langues

Valide : anglais

Invalide : espagnol italien


Mot précédent   |  Mot suivant   |    |  Chercher des mots

(*) Cliquer ou appuyer les mots en majuscules.

Vous aimez le scrabble, visitez nos sites web :

adidas Womens UltraBOOST Neutral Running Shoes Red Night/Red Night/Black I9tVDmmdx0

SKU-16440-itu583
adidas Womens UltraBOOST Neutral Running Shoes Red Night/Red Night/Black I9tVDmmdx0
adidas Womens UltraBOOST Neutral Running Shoes Red Night/Red Night/Black

Ce site utilise des cookies informatiques, cliquez pour en savoir plus .
© Ortograf Inc. Site web mis à jour le 26 septembre 2017. Informations & Contacts

A propos

Située au cœur du Massif du Sancy, dans le Parc régional des Volcans, la société Auvergne Montgolfières sera heureuse de vous accueillir pour un vol en ballon. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations !

Paiement sécurisé

Partenaires

Locaux : Chaussures Skechers vert lime garçon 5M8RhzVFR
- DSQUARED2 Tongs enfant wR9mcjN
- Aydat Aventures - Grottes du Cornadore - Camping de l’Europe - Auvergne Loisirs - Hôtel Bellevue - Hôtel Beau-site - Hôtel le Grillon

Suivez-nous !

Nous contacter

La petite plage, 63790 Lac Chambon
Copyright© 2017 Auvergne Montgolfières - Tous droits réservés | Site internet créé par Sandales compensées UNITED NUDE cuir noir 40 Uj8342sF

adidas Womens UltraBOOST Neutral Running Shoes Red Night/Red Night/Black I9tVDmmdx0

SKU-16440-itu583
adidas Womens UltraBOOST Neutral Running Shoes Red Night/Red Night/Black I9tVDmmdx0
adidas Womens UltraBOOST Neutral Running Shoes Red Night/Red Night/Black

Trek

  1. Loading...

Démocratiser la culture, c’est s’ouvrir aux autres avec générosité et authenticité. C’est engager une conversation qui n’a pas besoin d’aboutir. Ce n’est, finalement, rien d’autre que de valoriser notre humanité dans toute sa diversité et sa richesse. En ce sens, démocratiser la culture est une proposition non seulement réaliste, mais nécessaire.

Lire la biographie de Constance V. Pathy

Jeannot Painchaud, cirque

Photo : Cirque Éloize

On réfléchit naturellement à la définition de l’art lorsqu’on tente de répondre à la question de sa démocratisation. Si l’art s’adresse délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l’intellect, il a autant de définitions que nous sommes d’êtres humains sur terre. Nous revenons donc à la question du goût. Quel est mon sens du beau? L’art doit-il être beau? Peut-il être laid? Est-ce que l’œuvre trouvera son auditoire?

Il me semble que le geste artistique prend tout son sens lorsqu’il va à la rencontre de l’autre, du lecteur, de l’auditeur. L’impact d’une œuvre est décuplé lorsque partagé.

Un spectacle vivant, pour exister, doit être diffusé, donc acheté. Et plus il est joué, plus il se raffine et communique davantage avec les spectateurs. Que celui qui ne cherche pas à élargir son public me lance la première pierre.

Plutôt qu’à la question de la démocratisation, il faut réfléchir à la marchandisation de l’art, à la publicité et, surtout, aux algorithmes qui, subtilement, nous enferment dans nos habitudes de consommation.

Le vrai défi se trouve dans l’éducation: il faut nous assurer que nos jeunes continuent à développer leur libre arbitre et leur capacité d’émerveillement. Il est prouvé que les facultés cognitives sont augmentées par l’apprentissage de la musique, par exemple.

Vive la démocratisation de l’art!

Lire la biographie de Jeannot Painchaud

Jana Sterbak, arts visuels

Photo : Denis Labelle

Les questions que vous posez sont en dehors de mes compétences... Comme je ne suis pas du genre à me prêter de l’esprit, et que je ne suis pas non plus une philosophe folklorique, il m'est impossible de formuler une réponse adéquate. Je vous prie donc de bien vouloir m’excuser.

Au lieu des 150 mots demandés, veuillez s’il vous plaît accepter ces croquis d’une performance prévue pour l'événement intitulé «Marche forcée de l'art» le 6 juin prochain.

Lire la biographie de Jana Sterbak

André Ménard, musique

Photo : La Presse canadienne/Paul Chiasson

Ceux qui posaient cette question à une époque pas si lointaine semblaient en connaître la réponse tellement elle allait de soi… Il y avait une certaine forme de condescendance à même la poser. Les cathédrales de l’esprit et du bon goût n’accueillaient que les croyants génétiquement purs et durs ou les convertis de longue date par le soin des grandes écoles. L’élite, quoi!

29 Bien que perçues comme des objets ayant un caractère exceptionnel et une valeur inestimable, non susceptibles d’être évalués et mis en vente, les reliques rentrent de fait, dès leurs tout premiers moments de vie, dans des circuits commerciaux classiques. Pour de nombreux couvents, en effet, l’activité de conditionnement des restes est une source de revenus. Soulignons à cet égard que ce sont de véritables paiements – considérés comme des offrandes – qui prennent place, le prix étant convenu selon le nombre de reliques produit. Outre le don, l’ achat , même s’il n’est pas déclaré tel, est donc l’un des canaux privilégiés pour obtenir des objets auxquels sont reconnus des pouvoirs connotés au sens mystique et religieux.

30 En se dégageant du monde sacerdotal, les religieuses cloîtrées produisent une remodulation interprétative de l’objet-relique, concernant non seulement sa gestion et son contrôle, mais sa nature même et, par là, sa reconnaissance. Entre la perspective officielle d’authenticité et la pratique claustrale, il se crée souvent en effet un décalage considérable.

31 Dans leurs rapports avec le monde extérieur à la clôture, les religieuses sont tenues d’effectuer des choix esthétiques précis liés à la commercialisation et/ou à l’exposition de leurs articles. Comme nous l’avons vu, l’unicité et l’exceptionnalité du reste sont mises en valeur principalement par l’aménagement dans des vitrines et des reliquaires, moyens privilégiés de thésaurisation et de diffusion 33 . Il s’impose donc de soigner l’aspect artistique (par des décorations et l’intégration de matériaux précieux) et de procéder à un entretien périodique. Après la découverte, en 2002, dans la sacristie de l’église de Pluherlin, de deux très petits lambeaux de tissu ayant appartenu à Françoise d’Amboise, les carmélites de Vannes se chargèrent de restaurer le reliquaire qui les contenait 34 . Les deux fragments se trouvaient dans une vitrine fixée sur un coussin, le tout inséré dans un grand reliquaire en bois en forme de chapeau. Pour utiliser les restes à des fins dévotionnelles, les religieuses ont jugé indispensable non pas de trouver le document officiel d’authentification (elles ne l’ont même pas cherché et moi-même ne l’ai jamais trouvé), mais plutôt, compte tenu de l’état déplorable dans lequel se trouvaient la vitrine et le reliquaire, de les embellir et de les présenter convenablement.

32 Pour expliquer et justifier la nécessité de restaurer le reliquaire et de l’orner, les religieuses font souvent appel à la notion de beauté. Pendant mon travail de terrain, en effet, elles ont à plusieurs reprises souligné l’importance d’avoir un «beau» reliquaire et de le conserver ainsi par des travaux de réparation et de réfection. C’est une recherche de beauté visant à la communication avec le divin. L’objet bien conservé, d’aspect recherché et richement décoré, concourt à la contemplation et à la glorification du mystère ultraterrestre 35 . L’aspect qu’il s’impose toutefois de préciser ici est qu’il ne s’agit pas d’une beauté liée aux canons esthétiques courants (formes artistiques, proportions, ornements), mais d’un idéal expressément construit autour de croyances et hypothèses religieuses. Voyons ce que m’a dit à cet égard la religieuse du carmel de Vannes qui s’est occupée de refaire le coussin.

«Dans l’esprit d’aujourd’hui, ce n’est pas bien d’exposer un objet... comment dirai-je? Je ne veux pas dire un objet qui porte les marques du temps, parce que ce n’est pas un déshonneur, mais un objet défraîchi. Aujourd’hui, on a un sens de la beauté des objets du culte. Au siècle passé, la beauté était beaucoup dans les ornementations: les dentelles, le choix du tissu. Aujourd’hui, nos goûts sont plus sobres, plus simples, mais . Par ailleurs, il faut être intelligent dans la manière de faire; vu le style du reliquaire en bois qui devait être arrangé, on s’est dit qu’il fallait faire quelque chose dans le même style. On ne va pas mettre un coussin tout blanc, très moderne, avec un reliquaire de bois qui avait un cachet du dix-neuvième siècle. Donc, on a refait quelque chose de propre dans le style, en cherchant un beau tissu, qui aille bien. Ça, c’est très français, aussi, je trouve: . On a cherché un beau tissu de velours, des galons dans le même style. Mais par exemple, voyez-vous, j’ai cousu le reliquaire avec une petite croix dorée et nous n’avons pas voulu mettre à côté le petit reliquaire en satin 36

33 Au premier abord, les paroles de sœur C. peuvent paraître obscures. La religieuse souligne qu’il faut tenir compte de la datation de l’objet et effectuer des choix en harmonie avec son style, mais sans expliquer de manière précise quelle est la «vraie» beauté qu’il faudrait rechercher. Pour éclaircir cet aspect, examinons le procès-verbal rédigé lors de la restauration, les sœurs ayant jugé opportun de formaliser le travail effectué par un document privé, dans lequel elles ont enregistré l’opération accomplie et expliqué leurs choix 37 . Nous avons là l’un de ces écrits «quotidiens» – pour reprendre les termes de Daniel Fabre Nike Air Max Tavas 814443161 oufaoHnmik
– que les religieuses rédigent pour garder une trace des événements conventuels.

34 Dans son explication du travail de restauration effectué sur le coussin, la rédactrice de ce document fournit certaines informations quant aux matériaux utilisés, précisant notamment que le tissu employé pour recouvrir le coussin est un vieux conopée (drap de soie recouvrant le ciboire) de la chapelle du couvent. L’idée est d’utiliser autant que possible des matériaux que l’on pourrait définir comme «religieusement caractérisés», c’est-à-dire provenant de milieux liés au monde religieux, déjà utilisés précédemment dans des pratiques liturgiques ou expressément réalisés à cette fin.

A propos

Située au cœur du Massif du Sancy, dans le Parc régional des Volcans, la société Auvergne Montgolfières sera heureuse de vous accueillir pour un vol en ballon. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations !

Paiement sécurisé

Partenaires

Locaux : St Nectaire Aventures - La maison du Fromage - Aydat Aventures - Grottes du Cornadore - Camping de l’Europe - Auvergne Loisirs - Hôtel Bellevue - Hôtel Beau-site - Hôtel le Grillon

Suivez-nous !

Nous contacter

La petite plage, 63790 Lac Chambon
Copyright© 2017 Auvergne Montgolfières - Tous droits réservés | Site internet créé par GA MEDIA